L’objectif principal de votre entreprise reste l’augmentation du chiffre d’affaires. Mais sécuriser vos marges est tout aussi important : c’est ce qui garantit la rentabilité de votre business. C’est aussi un levier efficace pour obtenir rapidement des résultats. La marge commerciale est donc un indicateur incontournable pour un vendeur et un chef d’entreprise. Voici comment la calculer – en valeur comme en pourcentage.

C’est quoi, la marge commerciale ?

La marge commerciale, c’est le rapport entre le prix d’achat et le prix de vente de vos marchandises – ce que vous rapporte chaque produit vendu. La marge est donc différente du profit.

On parle ici de marge brute. La marge nette, elle, permet de calculer le bénéfice dégagé par chaque euro de chiffre d’affaires généré, après soustraction des frais d’exploitation et des impôts.

Le montant qui correspond à la marge commerciale doit couvrir les coûts de production et de fonctionnement. En somme, cet indicateur vous donne une vision claire de la rentabilité de votre entreprise en analysant le coût de revient des produits vendus. Il vous livre également des indices pour améliorer votre marge et mieux vous positionner par rapport à la concurrence. Une « bonne » marge commerciale signifie que votre entreprise contrôle efficacement ses dépenses et qu’elle est en bonne santé.

Mais attention : il n’y a pas de marge « idéale » pour atteindre la rentabilité. Elle varie en fonction du domaine d’activité, de la taille de la société et de son implantation géographique.

Comment calculer la marge commerciale ?

La marge commerciale peut être calculée en valeur et en pourcentage. Pour obtenir la valeur de la marge, on fait la différence entre le prix de vente et le prix d’achat des marchandises (incluant les frais de transport, de douane, de stockage, de manutention, d’emballage, d’assurance, etc., ainsi que la variation des stocks). Ces données doivent être considérées hors taxes afin d’éliminer la notion de TVA.

Soit :

Prix de vente (HT) – (Prix d’achat (HT) + frais + variation des stocks)

Pour un produit acheté 5 euros et vendu 8 euros, la marge commerciale est égale à 3 euros. Le même calcul peut être réalisé pour l’ensemble des marchandises vendues par votre entreprise sur une année.

Pour obtenir le taux de marge, on s’appuie sur la marge commerciale brute qu’on divise par le prix d’achat.

Soit :

Marge commerciale brute / Prix d’achat (HT) x 100

Pour le même produit vendu à 8 euros, le taux de marge est de 60 %. Ce pourcentage est ce qui permet à votre entreprise de faire face à ses frais fixes.

Comment analyser la marge commerciale ?

La marge commerciale est un indicateur essentiel : il témoigne de votre aptitude à négocier vos prix d’achat auprès de vos fournisseurs, à moduler vos coûts de production et à répercuter les éventuelles hausses de coût sur vos clients. En somme, il est révélateur de votre puissance de négociation et de votre capacité d’adaptation.

Plus votre marge commerciale est élevée, plus votre entreprise est en mesure de couvrir ses frais fixes et ses coûts de fonctionnement.

Cette information en main, vous pouvez :

  • Mesurer vos performances commerciales (en comparaison avec vos concurrents),
  • Optimiser vos dépenses (prix d’achat, frais de production, coûts de stockage et de transport…),
  • Et déterminer votre seuil de rentabilité.

 

Le calcul de la marge commerciale est donc indispensable pour vous fixer des objectifs. Mais son suivi mensuel l’est tout autant pour vous assurer que vous ne déviez pas de votre but ! Vous pouvez contacter Patrick Robert pour vous accompagner à améliorer et suivre votre marge commerciale.

Pin It on Pinterest

Share This