Le CRM n’est pas réservé aux grands groupes : les PME aussi peuvent tirer parti des avantages de cet outil de gestion avancée de la relation client (Customer Relationship Management). Un CRM permet de mieux connaître ses prospects et clients afin de proposer une expérience personnalisée tout au long du parcours d’achat. C’est un levier de suivi, de conversion et de fidélisation. Comment choisir le bon outil ? En voici trois parmi les meilleurs du marché.

 

Le CRM d’HubSpot : un puissant outil de suivi

Acteur majeur du marketing, HubSpot propose toute une série d’outils dédiés à l’acquisition et au suivi des prospects. Son CRM affiche une interface épurée, pensée pour simplifier la navigation et l’accès aux fonctionnalités (nombreuses) à travers une courbe d’apprentissage rapide.

Les + : son interface ludique et son prix raisonnable

 

Le CRM de PipeDrive : l’ergonomie avant tout

Cet outil est né du désir de proposer un CRM conçu pour les utilisateurs finaux plutôt que pour les managers. L’ergonomie est à l’avenant : fonctionnalités et informations faciles d’accès, présentation pédagogique (métriques représentées par des icônes visuelles), courbe d’apprentissage rapide, et intégration aisée aux autres logiciels.

Les + : facile à prendre en main, idéal pour les TPE

 

Le CRM de Zoho : un parfait moteur de collecte de données

L’outil de Zoho fait partie d’une suite de logiciels dédiés aux petites entreprises (une trentaine d’applications diverses). Leur CRM est un levier efficace de collecte et de suivi des données utilisateurs, avec ses workflows automatisés et son intégration simplifiée des logiciels internes et externes à l’entreprise. Son efficacité augmente s’il est utilisé en complément d’autres outils Zoho : marketing automation, ERP,…

Les + : outil très pointu